Commission nationale STAFE 2022

Les élus à l’Assemblée des Français de l’Étranger qui siègent dans la Commission nationale qui décide de l’attributions des subventions aux dossiers proposés par les Conseils consulaires des divers pays dans le cadre du STAFE (Soutien au Tissu Associatif des Français de l’Étranger), soutenus par le groupe IDP (Indépendants, Démocrates et Progressistes), ont, grâce à leur insistance, obtenu du ministre Jean-Baptiste Lemoyne une nouvelle réunion de la Commission.

Lors de cette réunion, le 11 mars, la Commission avait en effet retenu 110 des 242 dossiers proposés par les Conseils consulaires et donc alloué 40% du budget de 2 millions, prévu.

Les élus ont eu gain de cause puisque, d’une part, au terme de la seconde réunion de la Commission, le 16 mars, les trois-quarts des dossiers étaient acceptés et donc une plus grosse partie de l’enveloppe budgétaire attribuée (1,3 millions d’euros) et que d’autre part, Jean-Baptiste Lemoyne s’est engagé à revoir le fonctionnement de cette commission.

Les élus ont demandé que 1/ les critères d’attribution des subventions soient définis avec les élus ; 2/ les élus soient en majorité dans la Commission nationale STAFE et aient un pouvoir décisionnaire et non plus consultatif ; 3/ les dossiers soient plus simples a remplir. Un groupe de travail AFE s’est mis en place.

Posted in Assemblée des Français de l'étranger, Avril, Conseil consulaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.