Violence à l’égard des femmes

Rompre le silence face à la violence à l’égard des femmes, c’est l’objet de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, le 25 novembre, qui se décline de différentes façons cette année aussi aux Pays-Bas. En ville, pendant une semaine, les bâtiments publics et statues représentatives sont habillés de couleur orange ; la main orange signifiant « stop ! » accompagne sur les trottoirs en des endroits fréquentés et/ou symboliques, une information pour demander aide et secours. Des mouvements comme Soroptimist International dont je suis membre, Zonta Nederland, UN Women Nederland participent activement à la campagne Orange the World.

À l’initiative de Cécile Chaban et Alice Oriane Cordier, un collectif « STOP aux violences conjugales : information et prévention pour les francophones des Pays-Bas » a vu le jour. Il propose une plaquette en français et une page FB pour « aider les personnes victimes de violence conjugale à trouver l’information nécessaire à la prévention et la résolution des conflits pouvant mener à des violences volontaires ou involontaires entre les membres d’un couple ».

Posted in Société.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.