Artiste-peintre, Française entrepreneur aux Pays-Bas

Ingrid Balme, peintre et designer, exposant au premier marché de printemps des créateurs francophones au Muzee à Scheveningen le 21 mai 2022, m’a fait part de ce qui l’anime.

Pour une Française, créatrice aux Pays-Bas, si tout est aujourd’hui à nouveau ouvert, expositions et événements artistiques étant d’actualité, la vie d’artiste peintre n’a pas été facile ces 2 dernières années, que ce soit en France ou aux Pays-Bas. Représentée notamment en France par la Galerie Black lillium Gallery, Ingrid a la chance de pouvoir vendre ses œuvres : « l’une de mes œuvres a ainsi rejoint l’année dernière une collection privée avec des tableaux de célèbres artistes tels que Ben… et de sculptures telles que celles de Laurence Jenkell ». La quête de mécènes reste constante, ici et ailleurs.

Pour Ingrid, « Peindre est une renaissance à chaque fois ». Ses tableaux sont « de style abstrait [… son] inspiration vient des relations complexes entre les individus, la nature, les sentiments … Toute la palette des émotions est présente, on ne s’ennuie pas ! » Et elle précise : « Je travaille sur la posture, le geste et la matière, ainsi le pinceau danse au-dessus des toiles et la peinture coule … mais parfois je change de technique et je peins avec… les doigts ! ».

Ingrid « adore » les Pays-Bas où elle habite parce que « tout [y] est pensé pour la famille (j’ai 3 enfants) ; où que vous soyez, il y aura toujours un endroit dédié aux enfants… ».

Être Française aux Pays-Bas est pour Ingrid, « un atout majeur dans la décoration et le luxe, un gage de qualité et de raffinement ». Très indépendante et vivant de son art, Ingrid propose ses tableaux dans des projets de décoration, par le biais de la société de conseils et création pour la décoration d’intérieur qu’elle a créée. « Aussi, je crée des ambiances décorations pour des particuliers ou des professionnels, dessine et fait réaliser des meubles, donne des conseils déco, réalise du home staging ».

Créer se fait dans l’interaction : «  à travers ma peinture ou la décoration, j’essaie de transmettre des émotions, des messages, des connexions entre les individus et d’inviter les gens dans mon univers ». L’artiste et chef d’entreprise se veut aussi responsable d’une mission éducative. Elle est allée rencontrer les lycéens du Lycée Vincent van Gogh, en avril dernier, pour leur parler de son expérience dans le cadre de l’entreprenariat féminin.

« Un vrai bonheur de pouvoir échanger avec eux à propos notamment de l’indépendance et du goût pour le challenge, ils étaient très réceptifs et surtout ils ont beaucoup participé ».

artiste-peintre et designer

Posted in Art, design, Éducation, femme, Juin, Peinture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.