Six sénateurs élus des Français de l’étranger

Le Sénat, renouvelable par moitié tous les six ans, compte 12 sénateurs représentant les Français établis hors de France. Six d’entre eux ont été élus ou réélus lors des élections sénatoriales partielles qui ont eu lieu le 26 septembre 2021.

Sont élus, six têtes de liste, siégeant dans cinq Groupes différents :

  • Christophe-André Frassa (LR) avec 105 voix, réélu, Groupe LR
  • Jean-Pierre Bansard (ASFE) avec 95 voix, Groupe LR
  • Samantha Cazebonne (LREM) avec 86 voix, Groupe RPDI
  • Olivier Cadic (INDÉPENDANT) avec 80 voix, réélu, Groupe UC
  • Mélanie Vogel (EELV) avec 80 voix, Groupe écologiste
  • Yan Chantrel (PS) avec 55 voix, Groupe Socialiste.

En revanche les deux listes menées par des candidates PS mais non investies par le Parti, Laure Pallez avec 20 voix et Ségolène Royal avec 11 voix, remportent trop peu de voix pour obtenir un siège de sénateur. Deux autres listes ne remportent aucune voix.

Ces élections avaient dû être reportées d’un an à cause de la situation sanitaire qui, en septembre 2020, affectait mondialement le corps électoral des grands électeurs (511 conseillers des Français de l’étranger et délégués consulaires, 11 députés et 12 sénateurs représentant les Français de l’étranger) pour cette élection.

Il en est de même, avec le report de plus d’un an, pour l’élection par les 442 conseillers des Français de l’étranger, des 90 conseillers de l’Assemblée des Français de l’Étranger (AFE). Cette élection est prévue pour le 5 décembre 2021, afin qu’une session de l’AFE puisse se tenir du 13 au 17 décembre ; elle est conditionnée par l’élection des 10 conseillers des Français de l’étranger pour les circonscriptions d’Inde et de Madagascar, qui n’a pas pu avoir lieu le 30 mai dernier à cause de la situation sanitaire et est désormais programmée pour le 7 novembre 2021.

Posted in Élections, Institutions, Octobre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.